pierrefort-fr.net15.eu

Authenticité

Tradition

Héritage

Vitalité

La rue de la Bourrée ; The Bourrée street

02/05/2022
La rue de la Bourrée ; The Bourrée street

L'accordéon à l'honneur

Il est de ces personnes passionnées qui aiment transmettre… C’était le cas de René BIRON et Eugène PAYRONNET, accordéonistes pierrefortais.

Né à Villedieu, Monsieur BIRON se passionne dès son plus jeune âge pour l’accordéon et c’est seul qu’il apprend à en jouer. Rapidement, il anime mariages et soirées dansantes. Dans les années 50, il vient habiter à Pierrefort où il fait partager son expérience et son amour pour le piano à bretelles à de nombreuses personnes dont le père de Sylvie PULLÈS, devenue depuis une accordéoniste de renom.

Plus tard, avec son beau-frère, Eugène PAYRONNET, né en 1910 et lui-même accordéoniste, il fonde un petit orchestre. Tous deux animent beaucoup de bals populaires à Pierrefort et dans les communes aux alentours.

For English people :

The "bourrée" is a traditionnal dance from folklore heritage danced by two of four people.

Pierrefort is famous for housing some outstanding "CABRETTAIRES"  who are players of "CABRETTE" (an instrument similar to bagpipes) and traditional accordionists such as Sylvie PULLES  -born in Paulenc- who composed the " PIERREFORT BOURREE " in 1992. Other people, like René BIRON and Eugène PAYRONNET dedicated their lives to their passion for this instrument.

The Cabrettaire will remain in all memories thanks to the famous postcards of the Pierrefort photographer Frédéric ORADOUR. He can be seen above the terrace of his inn "AU BON BUVEUR", located a few steps from here at the top of the street.

Der Tanz La Bourrée

Einige der in Frankreich bekannten Akkordeonmusiker und Cabrettespieler stammen aus der Gegend von Pierrefort und haben (oder hatten) sogar in Paris Erfolg (die Cabrette ist eine Art von Dudelsack).

Der Cabrettist Licardies bleibt dank der überall in der Auvergne erhältlichen Postkarten des Fotografen Frédéric Oradour im kollektiven Gedächtnis verankert. Darauf sieht man ihn auf der Terrasse seiner Herberge in der Rue de la Bourrrée namens »Au bon buveur » (« Zum fleissigen Trinker ») und in traditioneller Tracht seine Cabrette spielen.

Wir zitieren auch François Vidalenc, die Dynastie Pierre Ladonne, Louis Rispal, Antonin Charbonnier, Jean-Marie Malmezat, Bernard Lavergne, Pierre Raynal usw. Und nicht zu vergessen die aus Paulhenc stammende Akkordeonistin Sylvie Pullès, die der ebenfalls bekannte Akkordeonist André Verschuren die « Königin der Auvergne » genannt hat. 1992 komponierte sie zu Ehren ihrer Geburtsgegend eine « Pierrefort-Bourée.

La Bourrée : Die auvergnatische Bourrée ist ein traditioneller Volkstanz, der zu zweit oder zu viert getanzt wird.

Erratum

Horaires d'ouverture du bureau de vote le 9 juin : de 8h00 à 18h00 et non 19h00 comme annoncé dans vos Échos de Pierrefort.

Ce site utilise des cookies afin de mesurer la fréquentation du site, de vous proposer des contenus animés et interactifs et de partager du contenu sur les réseaux sociaux.
Personnaliser